www.faune-france.org
www.faune-france.org
Consulter
- Les nouvelles
- Les observations récentes
- Les galeries sons et images
Les cartes du moment
- Abeille du lierre 17-19
- Balbuzard pêcheur 2019
- Bec-croisé des sapins 2019
- Brun des pélargoniums 17-19
- Castor d'Eurasie 17-19
- Chamois 17-19
- Élanion blanc 2019
- Faucon d'Eléonore 2019
- Héron garde-boeufs 2019
- Ibis falcinelle 2019
- Loir gris 17-19
- Mouche soldat 17-18
- Pacha à deux queues 17-19
- Pouillot à grands sourcils 19-20
- Punaise américaine 17-19
- Salamandre tachetée 17-19
- Sterne caspienne 2019
- Tarente de Maurétanie 17-19
- Trithémis pourpré 17-19
Statistiques
Atlas et enquêtes
- Atlas des oiseaux migrateurs
- EPOC
- EuroBirdPortal
- STOC
- Oiseaux d'eau
Faune-France
- Faune-France
- Portails locaux de saisie
- A quoi servent les données ?
- Validation des observations
Outils naturalistes
Aide et tutos
- Index (Aide & tutos)
- Faune-France : premiers pas
- Faune-France : paramétrage
- Choisir son mode de saisie ?
- Faune-France : saisie par liste
- Faune-France : pointage précis
- NaturaList : liste temps réel
- NaturaList : liste plus tard
- NaturaList : pointage temps réel
- NaturaList : pointage plus tard
Tout savoir
- Faune-France
- Signataires Faune-France
- Partenaires Faune-France
- Espèces à publication limitée
- Droits d'accès
Comment ça marche ?
Avec le soutien de
Signataires Faune-France
LPO
Forte d'un siècle d'engagement avec plus de 50 000 adhérents, 5 000 bénévoles actifs, 400 salariés sur le territoire national et d'un réseau d'associations locales actives dans 79 départements, la LPO est aujourd'hui la première association de protection de la nature en France. L'ensemble des associations membres du réseau LPO est signataire de la démarche Faune-France et s'implique dans la gestion des portails Faunes locaux, régionaux et nationaux.
ALEPE
Déclarée en 1978, l'Association Lozérienne pour l'Etude et la Protection de l'Environnement a pour missions l'étude et la protection des espèces et de leurs habitats, et l'éducation et la sensibilisation de tous les publics à l'Environnement. L'ALEPE compte près de 400 adhérents et emploie 3 salariés. Les compétences de ces derniers sont mobilisées sur de nombreuses thématiques naturalistes, par exemple la mise en oeuvre des Plans nationaux ou régionaux d'Actions (Loutre, Chiroptères, Outarde, Pies-grièches, Lézard ocellé, papillons Maculinea, odonates ...), la réalisation d'inventaires en sites Natura 2000 ou encore la réalisation du volet "milieu naturel" d'études d'impact. L'association a auto-édité plusieurs ouvrages visant à mieux faire connaître les richesses du patrimoine naturel départemental.
Association des naturalistes de l'Ariège
L’association des naturalistes de l’Ariège se consacre à l’étude des milieux naturels, de la faune et de la flore et aux relations qui lient l’homme et la nature. Sa vocation se décline en trois axes clés : Connaître : enrichir la connaissance dans le domaine des sciences naturalistes dédiées aux milieux et aux espèces animales et végétales. Transmettre : mettre la somme de ces connaissances à la disposition du plus large public dans le respect de l’éthique morale et scientifique. Préserver : protéger les milieux et les espèces en tenant compte des enjeux liés aux activités humaines.
Bretagne Vivante
Fondée en 1959, à une époque où l'écologie ne concernait encore que quelques initiés, la Société pour l'Etude et la Protection de la Nature en Bretagne (SEPNB) a joué un rôle précurseur en créant des réserves ornithologiques sur le littoral. Son champ d'action s'est rapidement élargi à tous les problèmes de défense de l'environnement se posant sur l'ensemble des cinq départements de la Bretagne historique. En 1968, l'association SEPNB est reconnue d'utilité publique. En 1998, la SEPNB change de nom et devient Bretagne Vivante-SEPNB. En 2009, à l’occasion de ses 50 ans, l’association a réactualisé son projet associatif, et s’est dotée d’un plan d’action sur trois ans déclinant les actions qu’elle se fixe d’entreprendre en priorité. Portée par près de 3000 adhérents, de nombreux militants et une quarantaine de salariés, l'association gère aujourd'hui un réseau de plus de 100 espaces naturels protégés, répartis sur les cinq départements de la Bretagne historique.
Centre ornithologique du Gard
Le Centre Ornithologique du Gard (COGard) est une association à but non lucratif de type loi 1901, qui a pour but l’étude et la protection de la faune et de la flore du Gard, particulièrement son avifaune. Elle mène des actions d’étude, de protection et d’information. Créée en 1980 par quelques passionnés d’oiseaux, l’association a grandi et s’est dotée peu à peu des moyens et des outils nécessaires à la réalisation de ses missions. Elle est membre de Meridionalis (Union des associations naturalistes du Languedoc-Roussillon). Régulièrement consulté ou sollicité par les services de l’Etat, d’autres structures naturalistes ou des bureaux d’études, le COGard est devenu une référence en matière de protection de la nature et notamment des oiseaux dans le Gard. Aujourd’hui, avec près de 200 adhérents et 4 salariés permanents installés dans son local de Saint-Chaptes, le COGard constitue un carrefour de compétences variées où chacun peut progresser et apporter sa contribution aux actions communes.
Charente Nature
Charente Nature a pour objectif de concourir à la protection et à la mise en valeur de la nature et de l’environnement en Charente (en collaboration avec de nombreux partenaires : Direction Régionale de l’Environnement de Poitou-Charentes, Préfecture de la Charente et administrations rattachées, collectivités territoriales et locales, organismes publics, industriels, organismes associatifs…). Ses missions concernent, pour l’essentiel, des expertises et inventaires portant sur la connaissances du patrimoine naturel charentais et régional, la préservation et l’amélioration de la qualité de l’environnement et du cadre de vie (gestion des transports, des déchets, de l’eau, des espaces boisés, de la faune…), la sauvegarde de la faune sauvage (l’association gère le Centre régional de la faune sauvage), l’éducation des publics (animations scolaires, formations de bénévoles et de professionnels, sensibilisation du grand public…), l’information sur l’actualité environnementale (par l’édition de revues), la concertation et la participation institutionnelles (Charente Nature est représentée dans une quarantaine de commissions administratives de niveau régional, départemental ou local).
Cistude Nature
Cistude Nature est une association loi 1901, agréée au niveau régional au titre de la protection de la nature. Elle est aussi agréée comme association complémentaire de l'enseignement public, et comme association de jeunesse et l'éducation populaire. Ses activités sont multiples et ont toutes pour objectif la protection de notre patrimoine naturel. Conservation des espèces menacées, gestion de milieux naturels, animations pour les scolaires ou le grand public, édition de guides et d'atlas, production de films, chacune de nos actions est complémentaire des autres et vient renforcer la prise en compte de la biodiversité dans notre société.
Groupe mammalogique et herpétologique du Limousin
Le Groupe Mammalogique et Herpétologique du Limousin (GMHL) est une association loi 1901. Depuis plus de 20 ans, elle développe ses actions autour de l’étude, la préservation et la diffusion des connaissances sur les mammifères, reptiles et amphibiens du territoire. Le GMHL s’appuie sur un réseau de bénévoles actifs et de partenaires pour déployer des actions répondant à ses trois missions principales : étudier, protéger, partager.
Groupe naturaliste de Loire-Atlantique
Créé en janvier 2004, le Groupe Naturaliste Loire-Atlantique (GNLA) a pour objectifs précis de constituer une base de données naturalistes sur la Loire-Atlantique, dans un esprit associatif, apolitique et avec une approche pluridisciplinaire. Pour y parvenir, nous tentons de multiplier les échanges entre naturalistes dans le département au travers de bulletins, chroniques, réunions et sorties. Nous sommes également très intéressés par les données provenant de visiteurs simplement de passage ! Autre objectif, celui de la formation de naturalistes. Il s'agit ici d'un pilier fondamental de nos actions, bien que ce soit une tache de longue haleine… Nous pensons que la protection de la nature passe avant tout par une bonne connaissance des espèces animales ou végétales, puis par une orientation de la gestion des espaces naturels en conséquence.
Groupe ornithologique des Deux-Sèvres
Le Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres est une association à but non lucratif qui a pour objectifs l'étude et la protection des oiseaux et de leurs milieux. L’association est affiliée au niveau régional à Poitou-Charentes Nature et au niveau national à France Nature Environnement. Elle a pour vocation l'observation, l'étude et la protection des oiseaux sauvages, nicheurs, hivernants ou migrateurs du département des Deux-Sèvres. Le Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres se veut être un acteur primordial de la conservation des oiseaux qui constituent un patrimoine naturel du département. Notre association regroupe tous ceux pour qui l'ornithologie, au delà d'une passion, constitue la marque du respect de notre environnement.
Groupe ornithologique du Roussillon
Créé en 1990, le Groupe Ornithologique du Roussillon a pour objet la protection de la faune sauvage et de ses biotopes dans le département des Pyrénées-Orientales et les zones limitrophes. Partenaire privilégié pour de nombreuses collectivités et organismes dans le domaine de la protection de l’environnement, le GOR est membre de “Meridionalis” (Union des associations naturalistes du Languedoc-Roussillon).
Groupe ornithologique et naturaliste du Nord - Pas-de-Calais
Le GON est une association qui a pour objet l’observation, l’étude, la valorisation, la conservation et la protection de la faune sauvage régionale. Le Groupe ornithologique et naturaliste du Nord – Pas-de-Calais (GON) est une association d’études et de protection de la faune sauvage du Nord – Pas-de-Calais et de ses habitats, créée en 1968 par des passionnés d’ornithologie. Les centres d’intérêt de l’association ont rapidement dépassé les oiseaux pour inclure l’ensemble de la faune vertébrée et une partie conséquente des invertébrés. À l’heure actuelle, le GON anime des centrales sur les mammifères, les oiseaux, les amphibiens-reptiles, les papillons rhopalocères et hétérocères, les odonates, les orthoptères, les coccinelles, les araignées, les mollusques continentaux, les syrphes et les fourmis
Groupe ornithologique gersois
Crée en 1990, baptisé "la Tchorre", le Groupe ornithologique gersois (GOG) est une association régie par la loi du 1er juillet 1901. Il a pour but l'étude et la connaissance des oiseaux dans le Gers, la protection des espèces les plus menacées et de leur milieu naturel, ainsi que la sensibilisation du grand public. Les deux objectifs principaux du GOG sont de faire découvrir les oiseaux et la nature à une public large et d'améliorer les connaissances sur la répartition, la biologie, l'écologie et les menaces de l'avifaune du département du Gers.
Groupe ornithologique normand
Le GONm est une association agréée au titre de la loi de juillet 1976 relative à la protection de la nature, elle a également été reconnue d'utilité publique en août 1991. Le GONm présente trois grands types d'activités : - observer et étudier les oiseaux sauvages de Normandie dans leur milieu, - protéger les oiseaux et leurs habitats, - initier et sensibiliser le plus grand nombre de personnes à l'ornithologie. Pour cela, l'association peut compter sur un nombre d'adhérents toujours plus grand et sur ses salariés : tous concourent aux progrès des connaissances ornithologiques et à une efficacité accrue de ses actions en faveur de l'oiseau libre dans une nature normande mieux préservée.
Mayenne Nature Environnement
Créée en 1982, Mayenne Nature Environnement est une association d'étude et de protection de la nature et de l'environnement en Mayenne, dont le siège social se situe à Louverné. L'association compte aujourd'hui 6 salariés, environ 360 adhérents et bénévoles aux compétences et savoirs-faire complémentaires. Elle dispose de plusieurs agréments dont celui relatif à la « Protection de l'environnement à l'échelle du département ». Elle poursuit plusieurs objectifs majeurs : - Étude et protection de la faune, de la flore et des milieux naturels de la Mayenne, - Diffusion des connaissances naturalistes (revue scientifique, atlas de répartition d'espèces, ...), - Participation à la gestion des milieux naturels, - Éducation à l'environnement et au développement durable.
Nature 18
Nature 18 est une association départementale d’étude et de protection de la nature et de l’environnement dans le Cher. Fondée en 1970, Nature 18 est une association militante, libre de toute appartenance politique et confessionnelle. Elle compte aujourd’hui plus de 370 adhérents. Elle est gérée par un conseil d’administration de 9 bénévoles et 6 salariés y travaillent à plein temps. Notre devise Connaître & Protéger, Transmettre & Accompagner s’applique à nos différentes missions, afin que nos espaces naturels et notre environnement restent préservés dans le Cher.
Odonat Grand Est
En 2016, en réponse à la réforme territoriale, 19 associations naturalistes réparties sur l’ensemble du territoire de la nouvelle région Grand Est se réunissent et créent l’Office des DOnnées NATuralistes du Grand Est. Il s’agit de regrouper des réseaux d’associations déjà très actifs dans les trois anciennes régions : – en Alsace, le réseau regroupant les associations fédérées à ODONAT Alsace (qui disparaît donc au profit de ODONAT Grand Est), fédération créée en 1995 et active depuis plus de 20 ans ; – en Champagne-Ardenne, le réseau regroupant les associations pilotes de la base de données www.faune-champagne-ardenne.org – en Lorraine, le réseau regroupant les associations pilotes de la base de données www.faune-lorraine.org
Société des sciences naturelles de Tarn-et-Garonne
La Société de Sciences Naturelles de Tarn et Garonne (SSNTG), créée le 24 février 1951, est une association naturaliste. Elle regroupe toute personne, morale ou physique, professionnelle ou amatrice, s'intéressant aux sciences de la nature. Son objet est l'étude et la protection de la nature, de l’environnement et de la biodiversité dans son ensemble sur le département du Tarn-et-Garonne et sur les départements limitrophes dans le cadre d'une continuité géographique, naturelle, écologique ou autre. Elle propose une vulgarisation de ce travail de recherche par des animations, des sorties, des conférences, des expositions, des publications ou tout autre action qu'elle juge utile. Le siège social est fixé au Muséum d'Histoire Naturelle Léon Brun à Montauban 82000.
Projet porté par la LPO France, en collaboration avec un réseau d’associations partenaires.