www.faune-france.org
www.faune-france.org
Consulter
- Les nouvelles
- Les observations récentes
- Les galeries sons et images
Les cartes du moment
- Grue cendrée 2019
- Abeille du lierre 17-19
- Anax porte-selle 2019
- Bec-croisé des sapins 2019
- Brun des pélargoniums 17-19
- Castor d'Eurasie 17-19
- Chamois 17-19
- Élanion blanc 2019
- Grue cendrée 2019
- Héron garde-boeufs 2019
- Ibis falcinelle 2019
- Loir gris 17-19
- Milan royal 2019
- Pacha à deux queues 17-19
- Pouillot à grands sourcils 19-20
- Puffin des Baléares 17-19
- Punaise américaine 17-19
- Salamandre tachetée 17-19
- Tarente de Maurétanie 17-19
- Tichodrome échelette 19-20
- Trithémis pourpré 17-19
Statistiques
Atlas et enquêtes
- Atlas des oiseaux migrateurs
- EPOC
- EuroBirdPortal
- STOC
- Oiseaux d'eau
Faune-France
- Faune-France
- Portails locaux de saisie
- A quoi servent les données ?
- Validation des observations
Outils naturalistes
Aide et tutos
- Index (Aide & tutos)
- Faune-France : premiers pas
- Faune-France : paramétrage
- Choisir son mode de saisie ?
- Faune-France : saisie par liste
- Faune-France : pointage précis
- NaturaList : liste temps réel
- NaturaList : liste plus tard
- NaturaList : pointage temps réel
- NaturaList : pointage plus tard
Tout savoir
- Faune-France
- Signataires Faune-France
- Partenaires Faune-France
- Espèces à publication limitée
- Droits d'accès
Comment ça marche ?
Avec le soutien de
Oiseaux d'eau

Dénombrement des oiseaux d'eau

Chaque année, à la mi-janvier, les ornithologues de tous les pays comptent les oiseaux d'eau pour en déterminer la tendance et obtenir ainsi un état de santé des zones humides de la planète.

De quoi s’agit-il ?

Le comptage des oiseaux d’eau hivernants de la mi-janvier est un recensement des espèces présentes sur un réseau de zones humides organisées en « sites Wetlands ». Ce comptage est organisé par Wetlands International, une organisation à but non lucratif œuvrant pour la conservation et la restauration des zones humides, et concerne 180 pays répartis sur 5 grandes régions (Asie-Pacifique, Afrique-Eurasie, Caraïbes, Amérique-centrale, Néotropiques) via un réseau de plus de 150 000 bénévoles participant aux dénombrements. C'est ainsi plus d’1,5 milliards d’oiseaux d’eau de 871 espèces différentes qui sont dénombrés chaque année sur 50 000 zones humides référencées et comptées régulièrement !

Et en France, comment cela se passe ?

Les premières données françaises de comptage Wetlands International (WI) remontent à 1967. La LPO coordonne le réseau Wetlands en France depuis 1987 et a étendu en 1990 le comptage à tous les groupes d’espèces d’oiseaux d’eau (grèbes, plongeons, hérons, cormorans...). Jusqu’en 2016 elle produisait une synthèse annuelle sur les anatidés et les foulques hivernants. Depuis 2017, tous les groupes d’espèces d’oiseaux d’eau sont pris en comptes et leurs totaux ainsi que les tendances associées figurent dans les bilans annuels (téléchargeables ci-dessous).

En France le réseau Wetlands est composé d’une soixantaine de coordinateurs, départementaux ou régionaux. Un réseau de plus de 1 500 bénévoles issus de près de 200 organismes et associations participent aux comptages. Près de 90 millions d’oiseaux de plus de 150 espèces ont été dénombrés depuis 1967 sur un nombre croissant de zones humides. Chaque année le réseau français de sites Wetlands se fait plus vaste avec l’ajout de nouvelles zones humides pertinentes. Depuis 2002, plus de 500 zones humides sont référencées et comptées régulièrement. Selon les derniers résultats (2018), 52 sites accueillent plus de 1% de la population pour au moins une espèce et parmi eux 33 accueillent plus de 20 000 oiseaux d’eau chaque hiver. Ces sites sont désignés « zones d’importance internationale » au titre de la Convention de Ramsar.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/CartesitesWetlands2018.JPG

Comment sont collectées les données de comptage ?

Depuis 2018, les données de comptage peuvent être saisies par les observateurs eux-même à l’aide du module Wetlands disponible sur Faune France ou directement sur le terrain à l'aide de l’application NaturaList. Cette nouvelle modalité de saisie à nécéssité au préalable une cartographie des tous les sites Wetlands, découpés en petites portions appelées "sites élémentaires" dans le module dédié. Cela a ensuite permis une saisie des données par liste à une échelle plus précise que les sites Wetlands de référence, parfois très vastes (ex. Baie de l'Aiguillon, Bassin d'Arcachon, Dombes, Cours du Rhin...).

Les données ainsi saisies sont vérifiées par les coordinateurs locaux à l'aide d'un module de vérification puis sont directement accessibles à la coordinatrice Wetlands, qui n'a plus qu'à les exporter depuis la base Faune France pour les traiter. Cette nouvelle modalité génère un gain de temps énorme et va permettre d'accélerer la publication du Bilan annuel.

À quoi servent les données de comptage ?

Ces données servent à produire des informations régulières sur les statuts, les tendances ainsi que sur la taille et la répartition des populations d’oiseaux d’eau en France. Les objectifs sont d’identifier des enjeux de conservation pour les oiseaux d’eau et de désigner les sites à protéger en priorité.

Pourquoi la mi-janvier ?

Le comptage Wetlands a lieu chaque année sur le weekend de la mi-janvier car à cette période la majorité des espèces d’oiseaux hivernant en France sont présentes sur leurs sites d’hivernage. Même si une certaine flexibilité sur le choix des dates de comptages existe au niveau local afin de prendre en compte les conditions météorologiques et, pour les sites côtiers, la marée.

Comment participer ?

Si vous souhaitez participer à ce recensement vous pouvez vous renseigner auprès des associations locales ou contacter la coordinatrice Wetlands France : Clémence Gaudard

 

Accès aux bilans annuels:

Bilan 2011

Bilan 2012

Bilan 2013

Bilan 2014

Bilan 2015

Bilan 2016

Bilan 2017

Bilan 2018 et Annexe technique

Liens utiles :

Guide méthodologique pour le suivi des oiseaux d'eau: Protocole de terrain de Wetlands International (A lire absolument si vous êtes compteur Wetlands ou coordinateur!)

L'article publié en 2015 dans L’Oiseau Magazine à l’occasion des 50 ans des comptages

Rapport de l'AEWA sur l'état de conservation des espèces d'oiseaux d'eau migratrices

CSR 7: Estimation des tailles de populations d'oiseaux d'eau et seuils 1% par voie de migration (Wetlands International)

Liste Rouge Européenne des espèces d'oiseaux menacés de BirdLife International (en anglais)

Publication de BirdLife International sur les Oiseaux Européens Menacés Populations, tendances et reponsabilité nationale (en anglais)

Accès aux cartographies des aires de distribution spécifiques des populations avec l'outil Critical Site Network

Accès aux données météo hivernales France et aux cartes de température de surface à l'échelle du globe

Dossier rédigé le 07/09/2017 par PJ et CG

Projet porté par la LPO France, en collaboration avec un réseau d’associations partenaires.