faune-france.org
Consulter
- Cartes de synthèse
- Les observations récentes
- Les galeries sons et images
Les cartes du moment
- Cigogne blanche 2018
- Grande Aigrette 2018
- Grosbec casse-noyaux 17-18
- Grue cendrée 2018
- Tichodrome échelette 17-18
- Loutre d'Europe 17-18
- Grenouille rousse 17-18
Statistiques
Atlas et enquêtes
- Atlas des oiseaux migrateurs
- EPOC
- EuroBirdPortal
Faune-France
- Faune-France
- Associations partenaires
- Portails locaux de saisie
Outils naturalistes
- L'appli NaturaList
Aide et tutos
- Débuter sur Faune-France
- Saisir par listes en temps réel (NaturaList)
- Modifier les paramètres
- Saisir par listes (ordi)
Tout savoir
- Les nouvelles
- Faune-France
- Associations partenaires
- Espèces à publication limitée
- Droits d'accès
Comment ça marche ?
Avec le soutien de
Grue cendrée 2018
Période:
Du jeudi 1 février 2018 au samedi 31 mars 2018
Permalien:
Nombre de contributions quotidiennes
 

Migration printanière de la Grue cendrée en 2018

La Grue cendrée Grus grus est un des plus grands échassiers de France. Chaque fin d'hiver, les oiseaux qui hivernent dans le Maghreb et en Péninsule ibérique traversent la France pour regagner leurs zones de reproduction dans le nord-est de l'Europe et la Fennoscandie. Elles sont rejointes tout au long de leur parcours par les grues qui hivernent en France.

Depuis quelques décennies, un nouveau couloir migratoire s'est constitué. Il concerne les oiseaux qui hivernent en zone méditerranéenne et qui transitent par le sud des Alpes.

Au total, en quelques semaines, ce sont près de 300 à 400 000 individus qui vont traverser la France.

Si vous observez des Grues cendrées, merci de renseigner vos observations sur Faune-France ou les portails de ses associations partenaires.

 

Carte issue des données collectives de Faune-France et de ses partenaires. Pas d'utilisation autorisée sans avis favorable de la LPO.