www.faune-france.org
www.faune-france.org
Consulter
- Les nouvelles
- Les observations récentes
- Les galeries sons et images
Les cartes du moment
- Alabonia geoffrella 2020
- Avocette élégante 2020
- Etourneau roselin 2020
- Faucon kobez 2020
- Flambé 2020
- Gomphe à pattes noires 2020
- Grillon champêtre 2020
- Guêpier d'Europe 2020
- Huppe fasciée 2020
- Lézard des souches 17-20
- Loriot d'Europe 2020
- Machaon 2020
- Outarde canepetière 2020
- Rousserolle verderolle 2020
- Sterne pierregarin 2020
Statistiques
Atlas et enquêtes
- Atlas des oiseaux migrateurs
- EuroBirdPortal
- EPOC
- SHOC
- STOC
- Oiseaux d'eau
Faune-France
- Faune-France
- Portails locaux de saisie
- A quoi servent les données ?
- Validation des observations
- Partenariats et mécénat
Outils naturalistes
Aide et tutos
- Faune-France : premiers pas
- Index (Aide & tutos)
- Faune-France : paramétrage
- Choisir son mode de saisie ?
- Faune-France : saisie par liste
- Faune-France : pointage précis
- NaturaList : liste temps réel
- NaturaList : liste plus tard
- NaturaList : pointage temps réel
- NaturaList : pointage plus tard
Tout savoir
- Faune-France
- Signataires Faune-France
- Partenaires Faune-France
- Espèces à publication limitée
Comment ça marche ?
Avec le soutien de
Huppe fasciée 2020
Période:
Du mercredi 1 janvier 2020 au vendredi 31 juillet 2020
Restriction:
Limité au code atlas : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 50
Permalien:
Nombre de contributions quotidiennes

Reproduction de la Huppe fasciée en 2020

La Huppe fasciée Upupa epops est un oiseau migrateur qui regagne la France à partir du mois de mars. Son chant est caractéristique : "houp houp houp", répété de façon régulière. Il permet de repérer facilement les premiers chanteurs.

Spécialisée dans la capture des insectes, notamment des courtilières, la huppe sonde le sol de son long bec courbé. Elle apprécie de ce fait les pelouses des zones péri-urbaines où elle trouve des larves de tipules et des grillons. Pour nicher, elle recherche des trous d'arbres, des tas de pierres ou de bûches, voire des anfractuosités dans des murs.

Légende de l'image : la Huppe fasciée est facile à reconnaître à vue et à l'oreille (houp houp houp). © Gaëtan Delaloye.

Carte issue des données collectives de Faune-France et de ses partenaires. Pas d'utilisation autorisée sans avis favorable de la LPO.

Projet porté par la LPO France, en collaboration avec un réseau d’associations partenaires.