www.faune-france.org
www.faune-france.org
Consulter
- Les nouvelles
- Les observations récentes
- Les galeries sons et images
Les cartes du moment
- Busard cendré 2019
- Coucou geai 2019
- Faucon kobez 2019
- Milan noir 2019
- Pic cendré 2019
- Rousserolle verderolle 2019
- Traquet motteux 2019
- Traquet oreillard 2019
Statistiques
Atlas et enquêtes
- Atlas des oiseaux migrateurs
- EPOC
- EuroBirdPortal
- STOC
- Oiseaux d'eau
Faune-France
- Faune-France
- Portails locaux de saisie
- A quoi servent les données ?
Outils naturalistes
Aide et tutos
- Index (Aide & tutos)
- Faune-France : premiers pas
- Faune-France : paramétrage
- Choisir son mode de saisie ?
- Faune-France : saisie par liste
- Faune-France : pointage précis
- NaturaList : liste temps réel
- NaturaList : liste plus tard
- NaturaList : pointage temps réel
- NaturaList : pointage plus tard
Tout savoir
- Faune-France
- Signataires Faune-France
- Partenaires Faune-France
- Espèces à publication limitée
- Droits d'accès
Comment ça marche ?
Avec le soutien de
Pic cendré 2019
Période:
Du mardi 1 janvier 2019 au mardi 31 décembre 2019
Permalien:
Nombre de contributions quotidiennes

Reproduction du Pic cendré en 2019

Le Pic cendré Picus canus est une espèce forestière en très fort déclin en France, depuis au moins les années 1970. L'effectif national était évalué à 2.000-4.000 couples en 2009-2012.

D'après les données de Faune-France, la répartition de l'espèce continue à se rétracter avec, semble-t-il, une disparition complète de Bretagne, de Normandie, des Pays-de-la-Loire et du Poitou-Charentes. Dans le Massif central, le Pic cendré n'est plus mentionné que dans l'Allier. La population de Bourgogne - Franche-Comté, jusqu'ici au coeur du noyau de peuplement, semble se fragmenter.

Le Pic cendré, en très mauvais état de conservation, fait partie de la longue liste des espèces qui mériterait une attention plus soutenue de la part des naturalistes et une meilleure prise en compte de la part des gestionnaires forestiers.

Légende de l'image : Le Pic cendré se distingue du Pic vert par sa tête grise et ses moustaches étroites. © Emile Barbelette.

Carte issue des données collectives de Faune-France et de ses partenaires. Pas d'utilisation autorisée sans avis favorable de la LPO.

Projet porté par la LPO France, en collaboration avec un réseau d’associations partenaires.