www.faune-france.org
www.faune-france.org
Consulter
- Les nouvelles
- Les observations récentes
- Les galeries sons et images
Les cartes du moment
- Balbuzard pêcheur 2019
- Castor d'Eurasie 17-19
- Chamois 17-19
- Chevalier stagnatile 2019
- Cigale grise 17-19
- Élanion blanc 2019
- Faucon d'Eléonore 2019
- Gobemouche noir 2019
- Ibis falcinelle 2019
- Loutre d'Europe 17-19
- Mélitée du plantain 18-19
- Phragmite aquatique 2019
- Pluvier guignard 2019
- Punaise américaine 17-19
- Salamandre tachetée 17-19
- Sauterelle cymbalière 17-19
- Sphinx gazé 2019
- Sterne caspienne 2019
- Trithémis pourpré 17-19
Statistiques
Atlas et enquêtes
- Atlas des oiseaux migrateurs
- EPOC
- EuroBirdPortal
- STOC
- Oiseaux d'eau
Faune-France
- Faune-France
- Portails locaux de saisie
- A quoi servent les données ?
- Validation des observations
Outils naturalistes
Aide et tutos
- Index (Aide & tutos)
- Faune-France : premiers pas
- Faune-France : paramétrage
- Choisir son mode de saisie ?
- Faune-France : saisie par liste
- Faune-France : pointage précis
- NaturaList : liste temps réel
- NaturaList : liste plus tard
- NaturaList : pointage temps réel
- NaturaList : pointage plus tard
Tout savoir
- Faune-France
- Signataires Faune-France
- Partenaires Faune-France
- Espèces à publication limitée
- Droits d'accès
Comment ça marche ?
Avec le soutien de
Punaise américaine 2017 - 2019
Période:
Du dimanche 1 janvier 2017 au mardi 31 décembre 2019
Permalien:
Nombre de contributions quotidiennes

Répartition de la Punaise américaine en 2017-2019

La Punaise américaine, dite aussi Punaise du pin, Leptoglossus occidentalis, est originaire d'Amérique du Nord et précisément des forêts résineuses de la côté ouest.

Probablement dispersée par le commerce et le transport du bois, elle s'installe dans les années 1990 sur la Côte est des Etats-Unis, une simple étape vers de nouveaux espaces !

Voyageant par bâteau, l'espèce met pied à terre en Europe en 1999. De l'Italie du Nord, où elle installe sa première tête de pont, elle se répand en Suisse, en Slovénie, en Croatie, en Hongrie, en Autriche...

De nouvelles introductions se font concomitamment dans plusieurs villes portuaires, en Grande-Bretagne, au Danemark, en Norvège et en Espagne. C'est dans ce contexte, que la première donnée française est collectée en 2006 au Havre. Si l'espèce ne s'est pas établie à cette occasion, d'autres arrivées ont permis à la punaise de faire souche et de partir à la conquête des conifères du pays.

Elle est aujourd'hui largement répandue et souvent détectée car elle a tendance à pénétrer dans les maisons pour s'abriter du froid hivernal.

Faune-France vous propose de suivre la dispersion de cette punaise et de dresser sa carte de répartition en temps réel.

Légende de l'image : la Punaise américaine ne peut guère être confondue. Elle est grande et pourvue de tibias postérieurs foliacés. © Ph. Jourde

Carte issue des données collectives de Faune-France et de ses partenaires. Pas d'utilisation autorisée sans avis favorable de la LPO.

Projet porté par la LPO France, en collaboration avec un réseau d’associations partenaires.