www.faune-france.org
www.faune-france.org
Consulter
- Les nouvelles
- Les observations récentes
- Les galeries sons et images
Les cartes du moment
- Busard cendré 2019
- Coucou geai 2019
- Faucon kobez 2019
- Milan noir 2019
- Pic cendré 2019
- Rousserolle verderolle 2019
- Traquet motteux 2019
- Traquet oreillard 2019
- Tigre du Platane 17-19
Statistiques
Atlas et enquêtes
- Atlas des oiseaux migrateurs
- EPOC
- EuroBirdPortal
- STOC
- Oiseaux d'eau
Faune-France
- Faune-France
- Portails locaux de saisie
- A quoi servent les données ?
Outils naturalistes
Aide et tutos
- Index (Aide & tutos)
- Faune-France : premiers pas
- Faune-France : paramétrage
- Choisir son mode de saisie ?
- Faune-France : saisie par liste
- Faune-France : pointage précis
- NaturaList : liste temps réel
- NaturaList : liste plus tard
- NaturaList : pointage temps réel
- NaturaList : pointage plus tard
Tout savoir
- Faune-France
- Signataires Faune-France
- Partenaires Faune-France
- Espèces à publication limitée
- Droits d'accès
Comment ça marche ?
Avec le soutien de
A quoi servent les données ?

L’objet de la démarche Faune-France

Depuis sa mise en œuvre en juillet 2017, La démarche Faune-France vise à promouvoir la collecte d'informations naturalistes pour favoriser la connaissance et la protection de la biodiversité.

En transmettant des informations sur les outils VisioNature, les observateurs acceptent la possible valorisation de leurs données dans ce cadre.

Les informations transmises à Faune-France, ou à son réseau partenaire, ne peuvent être valorisées au plan national qu'avec l'accord du Comité de pilotage de Faune-France, où siègent toutes les associations partenaires, ou - par mandat - par son Comité technique, élu en son sein.

Quelles utilisations sont faites des données figurant dans Faune-France ?

Les grands programmes européens

  • EuroBirdPortal : Les données ornithologiques de Faune-France constituent la contribution française à l’EuroBirdPortail, le portail ornithologique européen. La transmission des informations, restituées sous forme synthétique sur le visualisateur EBP se fait de façon automatique et quotidienne.
  • Wetlands international : Faune-France est l’outil de contribution national au Programme international de dénombrement des oiseaux d’eau. Le versement des informations est annuel. Cette actualité fournit des informations complémentaires.
  • Atlas européen des oiseaux nicheurs : Faune-France a contribué au programme de cartographie des oiseaux nicheurs d’Europe coordonnée par l’EBCC (2013-2017).

La connaissance du patrimoine naturel

Faune-France contribue aux grands programmes d'Etat relatifs à la biodiversité. Quelques exemples :

  • Rapportage communautaire des directives Oiseaux et Habitats-faune-flore : tous les six ans, l’Etat français doit fournir à l’Europe un état des lieux du statut de conservation des espèces d’intérêt communautaire pour permettre une évaluation des politiques publiques en matière de protection de ces espèces menacées. Faune-France contribue activement à ces rapportages en transmettant l’intégralité des informations nécessaires. Cette actualité donnes quelques informations complémentaires.
  • Système d’Information sur la Nature et les paysages (SINP) : Faune-France contribue annuellement au SINP, base de données développée à l’initiative du Ministère de l’Ecologie, du développement durable, des transports et du logement, qui vise à centraliser et mettre à disposition les données naturalistes dans une perspectives de meilleure prise en compte collective des enjeux de préservation de la biodiversité.
  • Observatoire national de la Biodiversité (ONB) : Faune-France permet la contruction d'indicateurs de suivis contribuant à l'ONB.
  • Observatoire des Zones de protection spéciale (OZPS) : Faune-France contribue, en appui à un réseaux de spécialistes locaux, au suivi des ZPS de France. La coordination de ce programme est assuré par la LPO.

Les grands programmes nationaux

Faune-France est le portail de saisie, d'animation et de restitution de plusieurs pogrammes nationaux d'inventaire et de suivi.

  • Suivi temporel des oiseaux communs (STOC-EPS) : co-porté par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) et la LPO. Le STOC-EPS vise à étudier la dynamique des populations d’oiseaux nicheurs. Faune-France est l’outil de saisie des informations collectées annuellement par les contributeurs au programme.
  • Suivi hivernal des oiseaux communs (SHOC) : co-porté par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) et la LPO. Le SHOC vise à étudier la dynamique des populations d’oiseaux hivernants. Faune-France est l’outil de saisie des informations collectées annuellement par les contributeurs au programme.
  • Evaluation des populations des oiseaux communs (EPOC) : co-porté par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) et la LPO. L'EPOC complète le programme STOC pour évaluer les tendances des populations d’oiseaux nicheurs et tenter d’estimer leurs effectifs. Faune-France et NaturaList sont les outils de saisie des informations collectées annuellement par les contributeurs au programme.
  • Observatoire rapaces diurnes : co-porté par la LPO et le Centre d’études biologiques de Chizé, ce programme vise à dégager les tendances et évolutions des rapaces nicheurs de France.
  • Observatoire des Oiseaux nicheurs rares et menacés : le suivi dresse annuellement la synthèse des informations disponibles sur l’effectif et la répartition des espèces concernées. Les informations de Faune-France sont visualisables par le réseau de coordinateurs espèces et contribuent ainsi à la rédaction de la synthèse annuelle publiée dans Ornithos.
  • Enquêtes thématiques : Laridés hivernants, Anatidés et limicoles nicheurs, dortoirs hivernaux de Milans royaux, espèces allochtones...

Atlas de répartition des espèces

Faune-France contribue aux programmes d'inventaires cartographiques de la faune de France, notamment en ce qui concerne :

  • Atlas national des oiseaux migrateurs : ce travail mobilise les données issues des programmes  de baguage, de suivi des sites de migration et des données opportunistes. La parution de l'Atlas est prévue pour fin 2020
  • Atlas des mammifères de France : Faune-France contribue à cette inventaire en versant au Muséum national d'Histoire naturelle des données agrégées à la maille pour chaque espèce de mammifères.

La recherche scientifique

Faune-France met à disposition des organismes de recherche des informations utilses à leurs travaux. Quelques exemples de partenariat ou de soutien à la recherche qui se traduiront par des publications scientifiques :

  • Effets de la structure du paysage et du climat sur la distribution d'espèces d'amphibiens - Clémentine Préau (Doctorante Université de Poitiers) : Thèse 2015-2019.
  • Modélisation des distributions actuelles et futures, en réponse à l’occupation du sol et au changement climatiques chez le Sonneur à ventre jaune et le Triton vulgaire. Francis Isselin-Nondedeu (Ecole Polytechnique de l’Université de Tours, UMR CNRS 7324 CITERES) et Clémentine Préau (doctorante de l’Université de Poitiers).
  • Migration du Vulcain à l’échelle européenne grâce à la contribution de 40 portails européens de science participative. Marco Thoma (Doctorant de l’Université de Berne).

La protection de la nature

Faune-France valorise aussi les données collectées par le réseau de ses contributeurs dans le cadre de :

  • Plans nationaux d’actions : Faune-France contribue à alimenter en informations plusieurs démarches de Plans nationaux d’actions en faveur d’espèces menacées (Gypaète barbu, Milan royal, Vison d’Europe…).
  • Définition des périodes de chasse : les données de Faune-France sont régulièrement utilisées pour apporter des éléments objectifs sur la détermination des périodes de migration et de reproduction des espèces chassables et contribue ainsi à faire respecter le droit en la matière.

 

Page rédigée le 19/02/2019 par PJ

Projet porté par la LPO France, en collaboration avec un réseau d’associations partenaires.